SARS-CoV-2 : que peut-on attendre des vaccins de première génération ?

SARS-CoV-2 : que peut-on attendre des vaccins de première génération ?

Selon les Pr Malik Peiris et Gabriel Leung, une première génération de vaccins devrait être approuvée fin 2020 ou début 2021. Dans l’éditorial qu’ils signent dans le Lancet (1) et dont nous reprenons ici l’essentiel, ils mettent en garde contre des attentes trop grandes. Plus qu’une solution «miracle» à la pandémie, ces vaccins s’annoncent comme des outils nous permettant de cohabiter avec le virus.

L’hormone de croissance, sans arrière-pensée, ou presque…

L’hormone de croissance, sans arrière-pensée, ou presque…

Le suivi à long terme d’une importante cohorte de patients traités à l’hormone de croissance humaine recombinante pendant l’enfance montre que la mortalité toutes causes confondues dépend du diagnostic sous-jacent. En tout cas, chez les patients présentant une déficience isolée en hormone de croissance ou une petite taille idiopathique, le traitement par hormone de croissance humaine recombinante n’apparaît pas associé à une augmentation significative de la mortalité toutes causes confondues. Par ailleurs, la mortalité due à certaines causes est accrue.

Nos dernières vidéos

Futurs évènements

Derniers commentaires