Des enfants virtuels aident à prévenir les symptômes de sevrage médicamenteux

Des enfants virtuels aident à prévenir les symptômes de sevrage médicamenteux

L’interruption d’un traitement médicamenteux lourd provoque souvent, chez les enfants comme chez leurs ainés, la survenue de symptômes de sevrage dont la gravité est généralement difficile à prévoir. Bas Goulooze, chercheur en pharmacologie à l’université de Leyde, a développé un modèle informatique qui permet de définir la meilleure stratégie de sevrage pour chaque petit patient.

Il n’y a pas de mal à se faire du bien

Il n’y a pas de mal à se faire du bien

Le confinement était bien sûr nécessaire pour contenir la pandémie de Covid-19, personne ne le conteste, mais il a aussi été source de contraintes et de tension psychique d’ordre professionnel et/ou privé. Nous sommes à présent davantage libres de nos mouvements et de nos déplacements. C’est le bon moment de s’appuyer sur l’activité physique afin de retrouver repères, santé et liens avec les autres, ainsi que le plaide Alice Bellicha (Université Paris-Est Créteil Val de Marne) dont nous reprenons ici le propos.

Nos dernières vidéos

Futurs évènements

Derniers commentaires