L’hormone de croissance, sans arrière-pensée, ou presque…

L’hormone de croissance, sans arrière-pensée, ou presque…

Le suivi à long terme d’une importante cohorte de patients traités à l’hormone de croissance humaine recombinante pendant l’enfance montre que la mortalité toutes causes confondues dépend du diagnostic sous-jacent. En tout cas, chez les patients présentant une déficience isolée en hormone de croissance ou une petite taille idiopathique, le traitement par hormone de croissance humaine recombinante n’apparaît pas associé à une augmentation significative de la mortalité toutes causes confondues. Par ailleurs, la mortalité due à certaines causes est accrue.

Covid-19: confinement et quarantaine, à l’encontre de nos comportements…

Covid-19: confinement et quarantaine, à l’encontre de nos comportements…

Face à une menace, beaucoup pourraient penser que le chacun-pour-soi prédomine… Une équipe européenne montre qu’au contraire les espèces sociales ont tendance à se regrouper…

Nos dernières vidéos

Futurs évènements

Derniers commentaires